EURO 2016 : Pourquoi la France rêvait de ce match

Le match Portugal – France de dimanche est bien plus qu’une finale.

Avec près de 520.000 personnes selon le dernier recensement de l’Insee, les Portugais représentent en effet la première communauté étrangère de France, c’est donc la finale rêvée pour l’Hexagone, la garantie d’une belle fête populaire pour clore cet Euro.

 

Oui mais voilà, la confrontation sourit toujours aux Bleus depuis 40 ans. La dernière fois que le Portugal a battu la France, c’était en 1973 lors d’un match amical au Parc des Princes. Depuis, les deux équipes se sont affrontées dix fois. Le bilan est sans appel : dix victoires françaises.

 

Marseille 1984, le Portugal emmené par Fernando Chalana arrive en demi-finale après avoir sorti la Belgique et l’Espagne. Le scénario de cette rencontre avait été fou. À égalité à l’issue du temps réglementaire, les Bleus avaient été menés au cours de la prolongation avant de l’emporter sur un but à la 119e minute de Michel Platini, après un raid devenu légendaire de Jean Tigana. Pour beaucoup ce match reste la plus belle rencontre de l’histoire de l’Euro.

Portugal_1984

 

Bruxelles 2000, une nouvelle demi-finale opposant les deux équipes. Cette fois le Portugal compte dans ses rangs des joueurs comme Luis Figo, Rui Costa, João Vieira Pinto, Fernando Couto. Celle qui était surnommée la génération en or.
La France s’imposa 2-1. Nuno Gomes ouvrit la marque en première période. Thierry Henry répondit en début de seconde mi-temps. En prolongations, les Bleus bénéficièrent d’un penalty à la suite d’une main d’Abel Xavier. Zidane exécuta la sentence et expédia les Tricolores en finale du Championnat d’Europe des nations.

Portugal_2000

 

Munich 2006, première coupe du monde pour CR7, une nouvelle fois la France nous barre la route en demi-finale. La seleção rentre très bien dans ce match. A la 9e minute Maniche tire de 30 mètres, le ballon frôle la barre transversale de Barthez. À la 33e minute, Thierry Henry est crocheté par Ricardo Carvalho. L’arbitre siffle un pénalty qui est transformé par Zidane. Le match se terminera sur ce score de 1-0 pour les bleus.

Portugal_2006

 

Les français sont confiants, ils sont en finale de leur Euro de football, les statistiques parlent d’elles-mêmes, ils affrontent l’équipe qui leur réussi surement le mieux.

Mais les portugais ne jouant pas un football spectaculaire comme lors des dernières compétitions restent pragmatiques, la victoire compte plus que le beau jeu. Fernando Santos ne cesse de répéter depuis le début de cette compétition qu’il ne rentrera au pays que le 11 juillet.

Et toutes les critiques de la part de la presse française qualifiant notre équipe de dégueulasse, ne méritant pas d’être arrivée en finale ou remettant en question l’âge de Renato Sanches n’auront fait qu’unir encore plus les joueurs entre eux. Cette fois ils n’affrontent pas la seleção mais toute une nation qui les a suivi aux quatre coins de la France.

 

Rendez-vous donc dimanche à la Casa Benfica Paris, au stade de France ou dans les fans zones pour suivre la rencontre et espérons-le à l’issue du match que retentisse « A portuguesa ».

 

Par Jorge Coelho

8 juillet 2016