Un samedi pas comme les autres

 

Lima et le Benfica ont chuté sur la pelouse de Rio Ave

Benfica et Porto n’ont pas gagné ce week-end. Une curiosité qui relance le suspense au Portugal. Les Dragons reprennent leur destin en main, mais voient le Sporting, grand vainqueur de cette 26e journée de Liga, revenir à 6 longueurs.

 

Week-end express :
Pour la deuxième fois cette saison, Benfica (1er) et Porto (2e) ont perdu des points lors de la même journée. Bonne nouvelle pour le football portugais. Finalement, les petits peuvent encore déranger les grands.

En bons frères ennemis, les deux cadors du football lusitanien avaient déjà trébuché simultanément lors de la 18e journée. Battu à Paços de Ferreira, le Benfica Lisbonne n’avait pas profité du faux-pas du FC Porto sur la pelouse de Marítimo pour prendre le large en tête du classement.

Cette fois, c’est le leader qui a chuté en premier. En déplacement sur la pelouse de Rio Ave (7e), les Encarnados ont concédé leur troisième défaite de la saison en Liga (1-2). La troisième au Nord du Douro après Braga (2-1) et Paços de Ferreira (1-0).

Un revers dont n’a pas complétement profité son dauphin Porto, tenu en échec plus tard dans la soirée à Madère face au Nacional (1-1). Les Dragons auraient pu revenir à une longueur de la première place et prendre un avantage psychologique certain à quelques semaines du Clássico. Ils se consoleront d’avoir de nouveau leur destin en main. Ça ne leur était plus arrivé depuis 4 mois.

Mais c’est bien le Sporting Portugal le vainqueur de cette journée. En prenant leur revanche (4-1) sur une formation du Vitoria Guimarães qui les avait humiliés à l’aller (3-0), les Lions reviennent à 6 longueurs de la deuxième place. Les partenaires de Nani confortent même leur troisième place grâce au nul concédé par le Sporting Braga face à Coimbra (0-0).

 

Le joueur : Tello
C’est l’homme en forme du FC Porto. L’Espagnol prêté par le FC Barcelone n’en finit plus de marquer. Triple buteur face au Sporting (3-0), buteur décisif face à Braga (0-1), Cristian Tello a encore marqué samedi face au Nacional (1-1). Une frappe de toute beauté à la conclusion d’une action individuelle de grande classe qui n’aura pourtant pas suffi pour offrir les trois points aux Dragons.

 

Le chiffre : 3
Les nerfs à vif. Expulsé à l’issue du nul concédé par Braga face à Coimbra (0-0), Sergio Conceição confirme, sur le banc de touche, le mauvais caractère qui le caractérisait déjà sur le terrain. L’ancien international portugais, passé par Porto ou la Lazio, à la tête de la formation Minhota depuis cet été, en est à sa 3e exclusion cette saison. C’est la huitième de sa courte carrière au poste d’entraîneur démarrée en 2011-2012.

 

C’est dit !
«Il était temps de mettre un terme à cette série noire face au Benfica.» Buteur décisif samedi soir sur la pelouse de Rio Ave (2-1), Jonathan Del Valle a mis fin à une série de 20 matches sans victoire face aux champions en titre. Rio Ave n’avait plus battu Benfica en championnat depuis 2005.

 

Par : David Leonor
Pour : http://sport24.lefigaro.fr

24 mars 2015